Le nouveau livre « Coup d’État planétaire » est disponible.

Vous attendez un effondrement financier, mais c’est un monde nouveau qui émerge, et qui balaie sèchement l’ancien.

Aucune démocratie ne semble avoir les moyens de s’y opposer.

Coup d’Etat planétaire par Liliane Held-Khawam

 

Après avoir démontré avec Dépossession la captation des mécanismes monétaires, et financiers, Coup d’État planétaire démontre le phagocytage généralisé des outils et processus de production de biens et de services, privés et publics.

Tout ce qui produit de la valeur ajoutée sur la surface du globe est en passe d’être pris en charge directement ou indirectement par l’infrastructure supranationale d’une certaine élite financière.

Soutenue par une technologie omniprésente, un système-monde qui englobe l’ensemble de la planète et de ses ressources (y compris humaines) nous fait passer de l’ère de la mondialisation à celle de la globalisation.

La dématérialisation de l’administration publique et des institutions en général offre à la nouvelle équipe dirigeante la possibilité de gérer la planète à distance.

Un empire transversal, privé et corporatisé, d’un type nouveau est soigneusement décrit dans cet ouvrage (400 pages), avec des sources mais aussi des textes de lois, d’accords, et moult extraits de divers registres de commerce.

Forte d’un pouvoir absolu, par la captation des richesses productives, la nouvelle élite risque bien de faire la pluie et le beau temps aux quatre coins du monde.

L’ensemble des paradigmes qui régissent l’organisation de la vie sur terre est en voie de restructuration en profondeur. Après avoir usé et abusé d’un faux libéralisme, la réorganisation sociétale semble promettre de ressusciter le modèle soviétique, au profit de privés cette fois.

Avec ce que nous avons appelé néo-soviétisme, nous franchissons ainsi une nouvelle étape du sinistre néolibéralisme.

Les détenteurs des ressources planétaires peuvent être fiers du succès d’un projet herculéen, qui promet le retour d’un féodalisme globalisé et modernisé.

Disponibilité

Disponible en librairie (en Suisse certains Payot et la librairie du Valentin disposent d’ores et déjà d’un stock)

Commande en ligne sur le site de l’éditeur :

en euro : https://reorganisationdumonde.com/produit/coup-detat-planetaire/
en franc suisse : https://reorganisationdumonde.com/produit/coup-detat-planetaire/?wmc-currency=CHF
en dollar : https://reorganisationdumonde.com/produit/coup-detat-planetaire/?wmc-currency=USD

Attention : Nous ne travaillons plus avec Amazon

table des matières

Préface par Philippe Bourcier de Carbon

Avant-propos

Introduction

Partie I : les seigneurs de la Création monétaire confisquent l’industrie Mondiale

Chapitre 1 : Un Nouveau Monde, une nouvelle élite

Chapitre 2 : Planète industrie

Chapitre 3 : Vers des monopoles sectoriels ?

Partie II : les dirigeants de l’après-guerre se parent de messianisme pour se donner un vernis vertueux

Chapitre 4 : Est-ce qu’un État peut encore être souverain ?

Chapitre 5 : Aux origines, une mondialisation messianique ancre le Nouveau Monde

Chapitre 6 : Une alliance anglo-saxonne ancre l’économie-monde

Chapitre 7 : Le monde des affaires invité à mondialiser l’économie

Chapitre 8 : De la mondialisation à la globalisation

Partie III : les seigneurs du business s’emparent de la gouvernance des états

Chapitre 9 : La face cachée du développement durable

Chapitre 10 : Contrôle des territoires et des populations

Chapitre 11 : Politique commune des États

Chapitre 12 : Le monde des affaires, partenaire officiel des gouvernements

Chapitre 13 : Destruction des mers sous bannière de développement durable

Chapitre 14 : Des confiscations à prévoir avec la révolution sociétale

Chapitre 15 : Soumission aux organismes supranationaux

Chapitre 16 : Le FMI dicte la gouvernance des États

Partie IV : Captation des ressources productives publiques, y compris humaines

Chapitre 17 : Ce libéralisme qui tue le marché

Chapitre 18 : Des privilèges publics parfaitement antilibéraux

Chapitre 19 : Intégration et globalisation des territoires nationaux

Chapitre 20 : Une nouvelle gouvernance publique inspirée des Nazis

Chapitre 21 : Les dérives de la gestion publique

Chapitre 22 : Les seigneurs de la finance convoitent le business public

Chapitre 23 : Un coûteux partenariat public-privé non libéral

Chapitre 24 : Corporatisation d’organismes nationaux et supranationaux

Chapitre 25 : Appropriation et Corporatisation des espaces nationaux

Chapitre 26 : Concentration de processus économiques selon les zones

Chapitre 27 : De l’État gestionnaire à l’État investisseur aux mains de la finance globale

Chapitre 28 : Vers une cyber-société contrôlée par les GAFAM

Conclusion

 

 

Source : https://lilianeheldkhawam.com/2019/10/05/le-nouveau-livre-coup-detat-planetaire-est-disponible/

 

 

Télécharger la Préface de Philippe Bourcier de Carbon en PDF

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *